mediacrucialxa.cf

Toutes les boucles d'oreilles femme

of results for

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'étirement, élargissement du lobe porte le nom de stretch dans le milieu de la modification corporelle. Boucles d'oreilles Collection Diamants. Cette dernière est destinée à être la partie ornementale tandis que le reste du petit crochet est dissimulé derrière le lobe de l'oreille. From Wikipedia, the free encyclopedia.

Find great deals on eBay for boucle d oreille. Shop with confidence.
Trochetia boutoniana also known by its native Creole name Boucle d'Oreille is a shrub from the Trochetia genus endemic to Mauritius. Traditionally included in the family Sterculiaceae, it is included in the expanded Malvaceae in the APG and most subsequent mediacrucialxa.cfm: Plantae.
Acheter boucles d'oreilles pour femme pas cher. Un grand choix de boucles d'oreilles pendantes, boucles d'oreilles à clip et boucles d'oreilles longues à .
Trochetia boutoniana also known by its native Creole name Boucle d'Oreille is a shrub from the Trochetia genus endemic to Mauritius. Traditionally included in the family Sterculiaceae, it is included in the expanded Malvaceae in the APG and most subsequent mediacrucialxa.cfm: Plantae.
Une boucle d'oreille est un article de joaillerie qui est porté à l'mediacrucialxa.cf peut être fixée à l'aide d'un clou d'oreille ou d'une pince. Elles sont portées à travers le monde par les représentants des deux sexes, mais majoritairement par les femmes.
Trois ors. Trois anneaux. Une icône.

Boucles d'oreilles Etincelle de Cartier

Acheter boucles d'oreilles pour femme pas cher. Un grand choix de boucles d'oreilles pendantes, boucles d'oreilles à clip et boucles d'oreilles longues à .

La position supérieure des femmes aristocrates les excluant de la société, celles-ci n'ont pas eu de difficulté à se permettre l'usage de bijoux pourtant défendus et synonymes d'infériorité.

Les boucles d'oreilles deviennent de ce fait assez rapidement l'apanage des Grands. Par souci d'exclusivité, les aristocrates sont en partie responsables d'une inversion des tendances dans les lois somptuaires [ 20 ].

En effet, les finances de l'État sont épuisées et Louis XII réglemente sévèrement jusqu'en la fabrication de vaisselle en métal précieux. Sous le règne des derniers Valois , les bijoux subissent de nombreuses transformations.

À commencer par les boucles d'oreilles qui se recouvrent de pierres précieuses et de perles. Les pierres en forme de goutte font l'objet d'un engouement particulier. Certains hommes de haut rang portent également la boucle d'oreille, une seule, comme on peut le voir sur les représentations de Henri II et du Duc de Guise par Jean Clouet. Henri III figure sur les pièces de monnaie avec une boucle d'oreille présentant deux pierres rondes [ 21 ].

Ce dernier aurait d'ailleurs obligé ses courtisans ses favoris à se percer les oreilles [ 18 ]. La boucle d'oreille se développe également de manière très intense en Espagne. Celle-ci est surtout présente sous forme de pendants ornés d'émeraude et de perles à l'époque des conquistadors.

À la même époque, en Italie , la disparition des cols hauts et le changement des coiffures sont autant de facteurs favorisant la réintroduction de la boucle d'oreille dans le milieu aristocratique. Plébiscitée à l'époque, la girandole est une boucle d'oreille en forme de chandelier à trois branches supportant trois pierres précieuses en forme de goutte.

Cet ancêtre des dormeuses actuelles possède déjà l'inconvénient de leur masse importante qui allonge le lobe et le rend inesthétique [ 22 ]. De nombreux portraits issus de la période baroque témoignent de l'engouement particulier pour les bijoux en perles, et en particulier les boucles d'oreille.

Ces dernières étaient en général constituées de perles en forme de goutte suspendues à un anneau d'or. Entre et , deux styles de boucles d'oreille sont majoritaires. D'une part, les poissardes , appelées ainsi dans le monde entier en référence aux femmes des pêcheurs parisiens. Ces boucles d'oreille sont assez plates, constituées d'un demi crochet auquel peuvent être accrochées des pierres précieuses ou semi-précieuses.

Le second type de boucles d'oreille très apprécié se présente sous forme de top-and-drop , à la différence près que les deux pierres sont reliées par de nombreux éléments verticaux [ 23 ]. Aux environs de , il était fréquent que les paysannes italiennes s'ornent de boucles d'oreille confectionnées à partir de pièces de monnaie, comme l'illustrent notamment les écrits d' Alexandre Dumas [ 24 ] , [ Notes 6 ].

Durant l' époque georgienne , les girandoles continuent à être très appréciées. Au début de la période néo-classique, les boucles d'oreille sont encore souvent ornées de diamants et de perles. Les boucles d'oreilles prennent traditionnellement une forme de poire ou de goutte et sont portées dans la vie quotidienne par les femmes jusqu'à l'avènement du style Biedermeier vers Les boucles d'oreilles étaient réservées aux classes riches car elles devaient impérativement, selon les codes esthétiques de l'époque, être assorties aux colliers , bagues et bracelets pour former une unité.

Cependant, l'utilisation de feuille d'or ou de substitut d'or permet une "démocratisation du luxe". À la campagne, le port de boucles d'oreille devient ainsi un signe de prospérité.

Celles-ci deviennent également un des attributs des tenues folkloriques. Sur les girandoles les plus lourdes, un crochet supplémentaire passé au-dessus de l'oreille ou discrètement attaché aux cheveux aurait pu être soudé, pour éviter la déformation du lobe [ 25 ]. Les cheveux tirés vers l'arrière du crâne dévoilent les oreilles et les boucles qui leur sont adjointes.

Durant ce siècle, la mode des girandoles reste très présente, même si ces dernières se voient plus fréquemment ornées de motifs de feuilles et de fleurs. À partir de la seconde moitié du siècle, les pendeloques deviennent également populaires. Ces dernières présentent deux pierres ainsi qu'un ruban entre les deux. La pierre la plus haute masque le mécanisme d'attache - lequel est en général en motif de style dormeuse. La pierre la plus basse, soutenue par le ruban, est ornementale. Ces boucles d'oreille s'associent naturellement avec les coiffures extravagantes de l'époque [ 23 ].

Les crochets d'oreille sont, pour leur part, en général ornés de perles. Des boucles d'oreille aux prix plus abordables étaient réalisées avec du verre ou des faux grenats.

C'est également à cette époque qu'apparaissent pour la première fois de petites boucles d'oreille qui ne sont pas des pendants. Ces ancêtres des puces d'oreille, ne possédant pas encore le mécanisme de fermoir répandu aujourd'hui, sont alors sous forme de simples crochets dont l'une des extrémités est plus volumineuse. Cette dernière est destinée à être la partie ornementale tandis que le reste du petit crochet est dissimulé derrière le lobe de l'oreille.

Des créoles très simples constituées d'un fil d'or ou d'argent ont également pu être portées au cours de ce siècle. Pendant cette même période, les joailliers se sont plus souvent intéressés aux matériaux plutôt qu'à la forme des boucles d'oreille. Ainsi, ces dernières sont à cette période ornées de matériaux novateurs tels que l' ambre , les perles colorées.

Ces nouvelles matières permettent la création de bijoux appréciés pour leur allure moins formelle que celle produite par l'or et les perles [ 23 ]. D'après Erasmus Darwin , les différents types de boucles d'oreille féminines se voyaient portés en adéquation avec l'âge et la fortune de la femme.

Ainsi, les boucles les plus petites et les plus brillantes étaient privilégiées par les jeunes filles, tandis que les femmes plus âgées préféraient en général des motifs plus complexes et plus lourds [ 23 ]. Ainsi, les femmes les plus raffinées - qui pour la plupart considéraient nécessaire l'adjonction de boucles d'oreille à leur parure - choisissaient les matériaux les plus légers.

Cela devait limiter l'éventuel suggestion de douleur que pouvait susciter à la vue le poids des bijoux. Les femmes étaient donc partagées entre les boucles d'oreille imposantes et lourdes, qui affirment un rang social élevé mais déforment le lobe de l'oreille, ou bien les boucles discrètes et légères, qui ont plus de grâce mais moins de panache [ 23 ].

Autour de , les créateurs commencent à monter des pierres sur les pendeloques en utilisant des sertis griffes. Ces dernières sont appréciées pour leurs reflets brillants. Cependant, les boucles d'oreille sont plus ou moins portées au gré des coiffures. Le port du bonnet et de coiffures masquant les oreilles fait disparaître temporairement les boucles d'oreille en France.

Les rares modèles observés sont modestes, faute de ressources économiques. Ils accompagnent en général des toilettes vaporeuses [ 26 ]. Pour les rares femmes qui portent encore des boucles d'oreille, la tendance revient aux boucles discrètes et de petite dimension. Sur le modèle français, tous les types de boucles d'oreilles sont portés par les hommes entre et , en particulier dans les régions méridionales. Celle-ci sont une barrière considérée efficace pour les maladies et en particulier les maladies oculaires.

Le port de boucles d'oreille gagne ensuite le milieu du spectacle et celui des artisans ambulants. Ceux-ci présentent alors des motifs en pampille, et sont portés en fonction de la coiffure.

Les boucles d'oreille disparaissent presque complètement vers pour réapparaître dix ans plus tard [ 26 ]. Ce fut à l'initiative de la reine Victoria du Royaume-Uni qui réintroduisit la boucle d'oreille en s'exhibant elle-même avec des pendants volumineux [ 27 ]. Cette réapparition s'interprète par une modification des coiffures et une disparition temporaire des cols.

Pendant près de vingt ans et jusqu'aux environs de , les boucles d'oreille s'allongent jusqu'à atteindre les épaules. Cependant, si la longueur augmente, le volume et la surface tendent à diminuer. Les boucles d'oreille de l'époque sont exclusivement des pendant d'oreille et utilisent des matériaux originaux comme le corail. Entre et , on observe l'essor de boucles d'oreille très originales, souvent pleines d' humour. Pendant la période victorienne, elles sont parfois très extravagantes.

La diversité des coiffures permet la multiplicité des styles au niveau les boucles d'oreille de l'époque. La grande créativité des fabricants favorise l'apparition de camées , d' ivoire sculpté, de filigranes d' or et de pierres très colorées comme le grenat dans les boucles d'oreille [ 28 ].

Durant son règne, Napoléon Ier , qui était amateur de bijoux, avait fait ouvrir une école de sculpture sur camée et nommé Roman Vincent comme directeur [ 29 ].

Ce n'est que quarante ans après sa mort que ces dernières ont connu le succès. Vers , la boucle d'oreille est de nouveau en déclin et les grandes dormeuses de près de vingt centimètres de long s'effacent devant les puces d'oreille. D'après Charles-Emmanuel Sédillot , aux environs des années [ Notes 7 ] , la perforation du lobe de l'oreille était fréquemment réalisée par les médecins à l'aide un petit trocart.

Ce dernier pouvait éventuellement être remplacé par un bistouri étroit ou tout autre instrument de chirurgie muni d'une pointe acérée. Le médecin utilisait, en complément du trocart, un bouchon ordinaire ainsi qu'un fil de métal, de chanvre ou de soie. Selon Sédillot, le médecin doit d'abord presser le lobule de l'oreille entre ses doigts pour l'engourdir légèrement.

La face postérieure du lobe est ensuite placée contre le bouchon et l'oreille est perforée de manière brusque avec le trocart. La pointe de ce dernier rencontre le bouchon qui l'arrête. La tige du trocart est ensuite enlevée et le fil peut être glissé au travers de la canule laissée en place. On observe en général de légères traces de phlogose pendant les premiers jours de la cicatrisation. Selon le médecin, le fil peut être dès trois ou quatre jours remplacé par la boucle d'oreille [ 30 ].

La jeune fille doit acquérir en vue d'un mariage réussi le savoir-faire nécessaire ainsi que certaines attitudes corporelles. Elle doit être dès la plus tendre enfance habituée aux aiguilles, aussi bien pour la couture que pour le tricot, tâches qui doivent enseigner maintien et docilité.

Aussi le perçage des oreilles au baptême laisse un premier souvenir indélébile de l'aiguille, autant par la douleur que celle-ci provoque lors de son passage, que par la marque définitive qu'elle induit sur le lobe de l'oreille. Il n'est pas rare que des boucles d'oreilles soient également offertes à chaque étape de l'éducation religieuse, comme la première communion. De fait, la plupart des jeunes filles sont percées avant l'âge de cinq ans à cette époque [ 31 ].

L'aiguille prend une place importante dans la vie de la jeune fille, puisque cette dernière doit réaliser son trousseau en vue du mariage. La piqûre s'interprète comme un tournant dans la vie de la jeune fille, celui du commencement d'une période pendant laquelle la jeune fille doit apprendre à se comporter en jeune femme.

Selon Waldemar Deonna , les boucles d'oreille étaient considérées autour de comme l'un des attributs des classes inférieures. Cependant, après un saut de cinquante ans, le port de boucles d'oreille est de nouveau devenu plébiscité par les femmes [ 33 ]. Des modèles relativement anciens appartenant au début du siècle sont revenus à la mode et de nombreux bijoutiers ont ainsi produit des modèles inspirés de bijoux anciens.

Ces derniers aujourd'hui sont encore présents en tant qu'accessoires de fantaisie. Si c'est à cette époque que les technologies adéquates comme le pistolet se sont développées, de nombreuses femmes ont, à cette époque, préféré se faire percer les oreilles de manière traditionnelle.

Le perçage se fait donc la plupart du temps dans un cadre domestique, et peut-être effectué par des personnes appartenant aux deux voire trois générations précédentes. Dans les milieux populaires, les oreilles ont souvent été percées avec du matériel de couture, comme cela est mis en scène dans Les Raisins de la Colère de John Steinbeck [ 34 ]. Dans les villages d'Italie, certaines jeunes filles ne pouvant pas se procurer de boucles d'oreilles gardaient le fil à coudre dans l'oreille pendant toute la période de cicatrisation.

La technique attestée à cette époque dans toute l'Europe utilise une aiguille stérilisée à la flamme. Un fil de soie ou de coton est passé dans le lobe et ce dernier est remplacé par de petits anneaux en or pour éviter les infections. L'invention de la boucle d'oreille à vis accorde aux femmes la possibilité d'un port de boucle d'oreille sans percer l'oreille, le bijou prend donc une dimension sans précédent. Malgré plusieurs siècles de pratique, la modification corporelle reste considérée comme un acte barbare aux yeux de beaucoup de catholiques [ 36 ] , [ 37 ] , [ 5 ] , [ Notes 8 ].

Les boucles d'oreille à vis sont jugées confortables et déclinées sous de nombreuses formes. On observe donc en Europe et aux États-Unis un déclin majeur du perçage des oreilles au profit des boucles d'oreille sans perçage. En particulier, la période Art déco marque le développement de boucles d'oreilles longues et extravagantes.

Elles sont alors utilisées comme support polychrome et contrasté [ 22 ]. On observe vers un engouement particulier pour les boucles d'oreille à motifs géométriques. Ces dernières présentent en général des motifs en forme de poire. Si le diamant est un matériau très prisé, l' opale noire est également très recherchée pour les boucles d'oreille.

Les années marquent l'invention de la boucle d'oreille à clip, une évolution du système à vis. Les boucles d'oreille se détachent des motifs anciens pour prendre de nouvelles formes. On voit apparaître à cette époque des créoles larges montées sur platine , un matériau peu utilisé jusque-là et une forme novatrice en Occident. L'invention des anneaux larges à charnière centrale qui donnent l'impression que la boucle d'oreille traverse le lobe sur toute sa largeur produit un effet spectaculaire.

On trouve notamment ce type de boucles d'oreille montées sur platine et pavées de diamants. Après la Seconde Guerre mondiale , les coiffures féminines ont tendance à découvrir les oreilles et la boucle d'oreille à clip a désormais pour rôle d'orner l'espace entre les cheveux et l'épaule. En , certains jeunes continuaient de se percer les oreilles eux-mêmes avec la méthode traditionnelle, comme le montre une scène du film Grease.

C'est à la fin des années que les jeunes hommes commencent à se faire percer l'oreille, par l'intermédiaire des communautés hippies et gays, aux États-Unis. À cette époque encore, ces garçons passent pour des "mauvais garçons", pour des rebelles ou même pour des marginaux. Puis cela devient une véritable mode, et le phénomène n'a pas cessé de gagner en puissance depuis.

Des boucles d'oreille sont portées dans la plupart des cultures, maintenant comme par le passé. L'opération de perçage est au début réalisée de manière traditionnelle, dans le cadre familial. Également disponible sur le marché, il a existé des boucles d'oreille de type sleeper earrings dont l'une des extrémités était très pointue, appelées aux États-Unis spring-loaded earrings [ 38 ] , [ 39 ].

Celles-ci étaient refermées sur le lobe et l'oreille pouvait être percée au bout de quelques jours à l'aide d'un mécanisme de ressort.

Pour les filles, les puces deviennent très prisées et les motifs de l'époque sont souvent constitués de petites fleurs. On observe dans les milieux bourgeois un engouement particulier pour les grosses puces ornées de diamants et de saphirs, sertis avec des chatons à griffe. Le corail est également un matériau très en vogue pour les boucles d'oreille.

Autour des années se développent réellement les accessoires que nous connaissons aujourd'hui. À cette même époque, il devient possible de se faire percer les oreilles par les médecins ou directement dans les magasins d'accessoires, généralement sponsorisés par les fabricants de boucles d'oreille.

Les pistolets furent développés à cette époque. Parallèlement, les boucles d'oreille suscitent l'intérêt de grand joailliers, tels que Pierre Cartier. On observe une certaine démocratisation de puce d'oreille de grande dimension munies de sertis invisibles. Entre et , la mode des boucles d'oreille se poursuit avec de grandes puces extravagantes [ 1 ].

Vers les années , les punks commencent à se percer les oreilles eux-mêmes, et entraînent avec eux de nombreux artistes masculins. La mode des boucles d'oreille portées par les hommes s'est étendue très largement dans le milieu de la musique, mais également parmi certains milieux sportifs, comme le milieu du basketball notamment. Ainsi, on peut notamment voir des photos d'époque du joueur Michael Jordan et de l'acteur Harrison Ford portant une boucle d'oreille [ 28 ].

En Afrique, la parure joue plusieurs rôles: Si l'esthétique semble la principale motivation, les bijoux répondent encore aujourd'hui à des codes sociaux.

Leur taille et leur valeur sont des indicateurs de richesse. De plus, ils sont également portés en tant qu' amulette.

Les bijoux ont un rôle particulier sur le continent Africain dans la mesure où ils accompagnent des tenues traditionnelles qui, par leur simplicité, leur ont souvent accordé une place privilégiée [ 40 ] , [ 41 ]. À une des extrémités, une pointe est façonnée pour faciliter l'introduction de l'anneau dans le lobe.

L'autre extrémité est munie d'un motif ornemental qui constitue la partie visible sur le lobe de l'oreille lorsque la boucle est portée. Souvent, l'anneau, peu ouvragé, contraste avec la partie ornementale qui jouit de motifs finement ciselés. La partie la plus haute est traditionnellement d'une structure à facettes en feuilles d'or. Juste en dessous, on trouve une plaquette présentant des cloisons - souvent recouverte de pierres ou de perles fixées par des fils d'or - ou bien un motif en forme d'éventail.

Au plus bas du bijou se trouve un élément arrondi et ajouré. Il n'est pas rare qu'une chaîne fine relie le haut de la boucle d'oreille à un crochet très finement ouvragé.

Ce dernier peut être attaché à la coiffure pour limiter les efforts mécaniques sur le lobe de l'oreille. Un modèle en argent doré émaillé, plus économique, est très largement répandu de Fès à Tanger. Les motifs floraux qu'il présente témoignent d'une influence espagnole dans l'orfèvrerie marocaine. Les boucles d'oreilles portées au Maroc peuvent également être des pendeloques à cinq pendants - chiffre bénéfique - en corail ou en perle. Ce dernier type est fréquent à Rabat ou Marrakech. Les anneaux pleins ornés de perles ou de corail constituent des parures citadines courantes.

Il a existé des anneaux présentant un unique motif, lequel est alors généralement en forme d'amande. Le reste de l'anneau est, quant à lui, simplement ciselé. Des boucles d'oreille dont le motif principal était entièrement fixé sur l'anneau ont constitué jadis une parure somptueuse.

Le modèle typique issu de Fès est une créole imposante et allongée. Un motif coupant l'anneau en son milieu donne à la boucle d'oreille une forme de O barré. Ces dernières présentent souvent un motif floral entouré d'arcades. L'attache est relativement primaire, souvent constituée d'un petit fil passé au travers du lobe. Ce modèle est une évolution d'un modèle plus simple, constitué uniquement d'un fil de métal sur lequel des perles et éventuellement des émeraudes.

Ce dernier modèle constitue la forme la plus ancienne de boucle d'oreille connue au Maghreb. Des répliques plus ou moins précieuses - parfois même munies de fausses pierres en plastique - ont existé jusqu'à nos jours [ 42 ]. Les femmes berbères se séparent rarement de leurs bijoux et embellissent leur parure pour les jours de fête. Ces dernières portent en général les tiwinas , larges boucles d'oreille ayant une masse importante. Ces dernières présentent des motifs à cloisonnement et constituent un héritage direct des pendants phéniciens [ 43 ].

Les femmes marocaines apprécient porter des bijoux lourds et de valeur marchande élevée. Ces derniers célèbrent la féminité mais correspondent également à un excès de féminité, dans un contexte musulman. Le port de ces bijoux constitue ainsi pour la femme un moyen de se mettre en valeur et de réévaluer le statut de femme.

Ainsi, les marocaines apprécient particulièrement porter des bijoux quotidiennement, pourvu que ceux-ci soient visible et bruyants [ 44 ]. D'après Henri Terrasse , la caractéristique majeure des bijoux berbères résident en la force intrinsèque qu'ils possèdent [ 45 ] , [ Notes 9 ].

Autour des années , les boucles d'oreille, au même titre que les couteaux , la poudre à canon ou encore le corail, ont pu servir de monnaie d'échange à Madagascar. D'ailleurs, des pièces de monnaie figuraient fréquemment sur les bijoux eux-mêmes [ 53 ].

Selon la description du Prince Corroller , les habitants de Madagascar possèdent de petits trous dans leurs lobe d'oreille pour pouvoir y insérer occasionnellement des boucles d'oreille. Il semble qu'entre les années et , l'île de Madagascar ait établi un commerce important de boucles d'oreille - entre autres bijoux - avec les pays arabes voisins.

De manière générale, les malgaches apprécient les produits de manufacture étrangère en matière de boucles d'oreille [ 54 ]. Ces derniers portent volontiers des bijoux et ceux-ci sont souvent à base d'or, d'argent, d'ivoire, mais également d' os et de coquillages.

Dans toutes les strates sociales , les femmes portent des boucles d'oreilles. Contrairement à beaucoup de nations d' Afrique , les boucles d'oreille malgaches ne présentent que très rarement des motifs floraux [ 55 ]. Si le corail est aujourd'hui très prisé dans tous les milieux sociaux à Madagascar, il était sous le règne de Ranavalona I réservé aux classes nobles [ 56 ]. Parmi les Tanosy , il est d'usage pour les femmes d'avoir les oreilles percées d'un trou du diamètre d'un pouce.

Ces dernières y passent volontiers des boucles en or ou d'autres bijoux fabriqués à partir de matériaux locaux tels que le bois et la corne [ 57 ]. En Inde, une très large majorité de filles et certains garçons voient leurs oreilles percées au cours d'une cérémonie religieuse avant d'avoir cinq ans. De plus, certaines filles ont leurs oreilles percées quelques jours après la naissance. Des pratiques similaires ont cours dans les autres pays de l' Asie du sud, avec en particulier le Népal , le Sri Lanka et le Laos.

Généralement, les hommes se font percer les oreilles plus tard, à l'âge adulte. Ils ne possèdent en général qu'une boucle d'oreille par oreille, en avoir plus constituant une marque d'irrespect. Les boucles d'oreille telles que l'on les rencontre en Inde ont souvent été célébrées pour leur originalité et leur formes complexes.

On trouve en Inde de nombreuses boucles d'oreille de grande dimension et finement ouvragées, généralement en or et parfois incrustées de pierres précieuses.

Les boucles d'oreille sont demeurées populaires en Inde pendant la période moderne et on décompte actuellement de nombreux collectionneurs de boucles d'oreille indiennes [ 28 ]. Jadis, les femmes du Khan , nomades et susceptibles d'être répudiées à tout moment, portaient toutes leurs richesses sur elles. Les boucles d'oreille, comme les autres bijoux, sont également des objets protecteurs.

Ces dernières sont en général en argent et dorées à l'or fin. Généralement de grande dimension, elles peuvent être incrustées de cornaline, de turquoise , de corail, voire de perles ou de rubis.

La mariée est couverte de bijoux lors de la cérémonie, et on juge même sa beauté aux bijoux qu'elle porte. Ainsi les femmes portent selon l'occasion les kachkar-boldok larges créoles , les ouï-oussirga crochets traditionnels à pendentifs ou encore les kozik-issirga boucle d'oreille en argent ornée de corail et de turquoise [ 58 ]. Au sein de la communauté Sikh , le port de boucles d'oreille est l'un des marqueurs sociaux les plus importants. Les boucles d'oreille sont considérées comme l'un des interdits principaux imposés par le mode de vie Samnyâsin à ses fidèles.

Ces derniers portent la mudra , les anneaux traditionnels, tandis que les aughar n'ont, quant à eux, pas les oreilles percées [ 60 ]. Dans certaines sociétés, percer les oreilles correspond à un rite de passage, en général à l'adolescence ou bien pour le mariage.

À Bornéo , les parents percent l'oreille de l'enfant et celui-ci porte la boucle d'oreille tant qu'il dépend de ses parents. Chez les Hindous , chaque fille se voit traditionnellement percer le nez et les oreilles douze jours après la naissance, lorsque son prénom lui est attribué [ 61 ]. Au Bangladesh , il est fréquent qu'une importante partie des richesse de la famille soit sous forme de bijoux féminins, et en particulier de bracelets et de boucles d'oreille [ 62 ].

Elles s'ornent seulement de petits morceaux de bois qui empêchent le trou de se refermer. Le lobe allongé devenait alors symbole de la procréation. Ces bijoux, offerts aux parents, reviennent assez naturellement à la fiancée elle-même.

Comme fréquemment parmi les Kashin, cet échange rituel constitue un échange de femme à femme. Il existe également des traces de boucles d'oreilles représentant des têtes animales, datées de av J. La parure traditionnelle des femmes vietnamiennes contient, entre autres, de larges boucles d'oreille en argent. Liens et Chaînes Découvrir la collection. Boucles d'oreilles Faune et Flore de Cartier Découvrir la collection. Boucles d'oreilles Reflection de Cartier Découvrir la collection.

Boucles d'oreilles Galanterie de Cartier. Boucles d'oreilles Galanterie de Cartier Découvrir la collection. Boucles d'oreilles Trinity Ruban Découvrir la collection. Boucles d'oreilles C de Cartier Découvrir la collection. Boucles d'oreilles Cartier Destinée. Boucles d'oreilles effet boucle. Boucles d'oreilles effet torsade. Boucles d'oreilles goutte ondulee. Boucles d'oreilles gouttes en metal. Boucles d'oreilles gros rond vague. Boucles d'oreilles maxi anneau et boule metal. Boucles d'oreilles multi gouttes strass.

Boucles d'oreilles noeud et chaines. Boucles d'oreilles post rond ajoure et perle. Boucles d'oreilles post rond petit strass. Boucles d'oreilles post rond tige avec Boucles d'oreilles post strass forme cascade. Boucles d'oreilles post tige anneau strass. Boucles d'oreilles post tige chaine et strass. Boucles d'oreilles post tige strassee. Boucles d'oreilles post torsade.

Boucles d'oreilles rondes post effet paillete. Boucles d'oreilles traversantes feuille Boucles d'oreilles traversantes goutte Creoles 3 rangs stries. Creoles effet 2 rangs. Creoles ouvertes top strass. Creoles simples perle en metal. Lot de 12 boucles d'oreille puces, strass Lot de 12 boucles d'oreilles puces Lot de 12 boucles d'oreilles puces et Lot de 12 boucles d'oreilles puces strass Lot de 12 boucles d'oreilles s puces Lot de 18 boucles d'oreilles puces multi Lot de 18 boucles d'oreilles 18 puces

Boucles d'oreilles CLEOR en Céramique

Perçage d'oreille ; Nos services ateliers ; Carte de fidélité Choisissez le modèle qui vous convient plus dans notre collection de boucles d'oreilles femme. Complétez votre parure avec nos bijoux femme, colliers, bracelets et boucles d'oreilles. Atout chic par excellence, les boucles d’oreilles se déclinent à l’infini dans leur style et dans leur forme pour habiller vos lobes de manière élégante et sublimer votre visage. of results for "boucle d'oreille femme" Naomi Women Fashion Accessories Crystal Stud Earrings Boucle d'oreille Femme Flower Earrings Gold Bijoux Jewelry Rose gold. by Naomi. $ $ 7 99 Prime. FREE Shipping on eligible orders. out of 5 stars